Un site Web de la Ville de Montréal
Vivre ma ville
Machine Variation

Les tournées du CAM

Publié le
6 septembre 2016
Chaque année, des dizaines d’artistes circulent dans les quartiers de Montréal pour présenter leurs œuvres au public, dans des parcs, des églises, des maisons de la culture et des centres culturels. Tout cela gratuitement, ou à très faible coût.

Nombre d’artistes ont l’habitude de faire voir ou entendre leurs prestations à l’étranger, dans les grands festivals du monde, partout, souvent… mais pas toujours chez eux! Grâce au Conseil des arts de Montréal, familièrement nommé le CAM, ils peuvent s’exécuter devant le public montréalais, qui aura la chance d’assister à des prestations originales et de grande qualité en théâtre, en danse, en musique, en cinéma, en arts du cirque, en arts visuels et numériques, ainsi que dans les nouvelles pratiques qui mélangent les genres.  

D’ici la fin de l’année, ce sont ni plus ni moins 425 représentations, dans 150 lieux de diffusion, au cœur des 19 arrondissements et des 11 villes liées de l’île qui seront mis en scène. Cette grande tournée du Conseil des arts de Montréal est la plus imposante à se dérouler sur l’île, en collaboration avec les diffuseurs municipaux du réseau Accès culture et de l’Association des diffuseurs culturels de l’île de Montréal. 

Pour trouver la proposition qui nous convient

Un calendrier Web très utile permet de choisir les prestations par date, par endroits et par disciplines. Ainsi, pour la période allant du 1er juillet au 31 décembre, et dans la discipline « Cirque », le calendrier propose un spectacle donné par la compagnie Vague de Cirque, qu’ont fondée deux acrobates originaires des Îles-de-la-Madeleine, Noémie Gervais et Alain Boudreau, un couple d’amoureux. « Je ne jouerai pas cet été, car j’attends bientôt notre quatrième enfant et je suis trop grosse pour me faire tirer en l’air par mon conjoint! », dit Noémie en riant. Leur spectacle, Barbecue, qui présente sept personnes sur scène, montre les aléas de curieux voisinages quand l’heure des repas fait tomber les masques. Le concept de territoire est alors redéfini avec humour et haute voltige! Depuis un an, le couple a bourlingué sur plus de vingt mille kilomètres avec ce spectacle.

Si l’on choisit plutôt de s’informer sur les arts médiatiques, on risque de découvrir la proposition de deux artistes multidisciplinaires, Machine Variation, prestation musicovisuelle d’une trentaine de minutes, avec une énorme sculpture sonore faite de bois et de filins d’acier servant à prolonger et à magnifier leur gestuelle de musiciens-chorégraphes. Un spectacle absolument unique, apprécié des enfants comme des adultes, et que nos artistes ont déjà trimbalé dans plus de 30 pays. « C’est la joie de pouvoir enfin montrer à nos amis et nos familles ce que nous faisons presque toujours ailleurs! », affirme Martin Messier, un des créateurs de l’événement.

Et si l’on veut savoir ce que la tournée présente en cinéma, on peut tomber sur les productions de Funambule Médias et plus spécifiquement d’une de leurs activités, Cinéma sous les étoiles, avec des projections extérieures de documentaires suivies de discussions avec le public : « Nous voulons informer les gens pour « nourrir les résistances », mais c’est très convivial, et souvent, certains spectateurs connaissent bien les sujets abordés. Ça donne des échanges fructueux », raconte Nicolas Goyette, l’instigateur du projet.

Après avoir fait ses sélections dans le calendrier du Conseil en tournée, on s’inscrit à une infolettre qui nous tient au courant au fur et à mesure des détails de la programmation. Un outil formidable! C’est un rendez-vous sur artsmontreal.org/fr/tournee