Un site Web de la Ville de Montréal
Vivre ma ville
FrozenLand par Sami Hajjar

Le château de lumières de Sami

100 000 lumières rien que pour vos yeux
Publié le
1 décembre 2017
Sami Hajjar aime Noël. Depuis dix ans, le jeune homme décore sa maison de guirlandes, de lumières et de personnages colorés. Cette année, il a mis le paquet pour émerveiller le voisinage... et c’est toute la ville qui peut en profiter !

Les rues étaient paisibles lorsque nous sommes arrivés dans le quartier de Sami en cette soirée frisquette de novembre. Quelques promeneurs avec leur chien et une ou deux voitures troublaient à peine la tranquillité des belles grandes maisons longeant le parc-nature du Bois-de-Saraguay.

En tournant le coin de l’avenue Jean-Bourdon, nous avons été éblouis : difficile à manquer, la maison de Sami brillait de mille feux.

« J’ai posé 100 000 lumières, précise Sami en venant à notre rencontre. C’est presque dix fois plus que l’an dernier ! »

Sami Hajjar

La demeure située dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville ressemble au château scintillant et magique de Disneyland.

Une trentaine de voitures s’étaient arrêtées autour de la maison que le jeune homme de 24 ans habite avec ses parents. Certaines personnes venaient de loin. « C’est mon fils qui a entendu parler de cette maison sur Facebook », explique Jessie McKay, venue de Saint-Hubert en famille. Une dame accoste Sami et s’exclame : « On était là à 19 h, on revient à 20 h. C’est magnifique ! Et on va revenir encore ! » Avec son amie, elles sont venues de Pointe-Saint-Charles. 

Noël en spectacle

« Toutes les heures, la musique part, et les lumières sont synchronisées. J’ai voulu créer un spectacle », explique Sami.

Et le résultat est époustouflant.

« L’année dernière, j’avais choisi le thème des Minions, mais cette année, c’est la Reine des neiges, précise-t-il. J’ai dévalisé le Canadian Tire pour avoir les décorations gonflables et j’ai commandé les guirlandes. J’ai aussi installé des lumières et des projecteurs RVB dont les couleurs changent, des haut-parleurs et des systèmes électroniques pour synchroniser les lumières avec la musique. »

Un travail colossal de planification, d’installation et de programmation !

FrozenLand par Sami Hajjar

La passion des lumières

Sami a travaillé fort pour arriver à un tel résultat. « Au cours des 20 derniers jours, explique-t-il, j’ai mis plus de 300 heures à tout installer. » Puisque le jeune analyste financier travaille dans l’entreprise familiale avec son père, il a été plus facile pour lui de prendre les congés nécessaires pour s’adonner à sa passion.

Toutes ces lumières, ça doit consommer beaucoup d’électricité ?

« Pas tant que ça, répond Sami. Les ampoules LED sont 100 fois plus économiques que les lumières conventionnelles. Au bout du compte, ça reste raisonnable ! »

Des enfants dansent dans la rue, certains chantent par-dessus la chanson. Une famille de Taïwan qui habite Montréal depuis moins d’un an prend des photos. C’est Internet qui leur a appris l’existence de Frozen Land 2017-2018, l’événement que Sami a créé sur Facebook. Un couple de Syriens qui en est à son quatrième hiver est venu avec sa petite fille de trois ans pour profiter de la magie.

« Je le fais par plaisir, dit Sami avec fierté. Aux États-Unis, il y a des compétitions de maisons décorées. Je pourrais peut-être un jour participer ! »

Mais qu’il entre ou non dans une course à la démesure, Sami a déjà gagné le cœur des visiteurs qui se pressent autour de sa merveilleuse maison.

On peut admirer les décorations de Sami Hajjar au 9035, avenue Jean-Bourdon, dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville. Les spectacles de lumières ont lieu chaque heure entre 18 h et 21 h, jusqu’au 5 janvier 2018.