Un site Web de la Ville de Montréal
Vivre ma ville
Le joyau royal et le mile doré

Jeunes, mécènes et amateurs d'art

100 jeunes mécènes font don d’une œuvre d’art public
Publié le
26 juillet 2017
Le 5 juillet dernier, la Brigade Arts Affaires de Montréal (BAAM) a fait don à la Ville de Montréal de l’installation Le Joyau royal et le Mile doré, une œuvre de Philippe Allard et de Justin Duchesneau. Qui sont les généreux mécènes de la BAAM?

Sébastien Barangé, vice-président communications et affaires publiques chez CGI, est l'un des fondateurs de la Brigade.

« Nous étions plusieurs à être déjà engagés dans des organismes culturels, explique-t-il. Ce qui nous réunit, c’est l’amour des arts et de la culture mais aussi notre passion pour Montréal. Nous voulions poser un geste fédérateur pour le 375e. »

Sous l’égide de la BAAM, Sébastien Barangé a tout d’abord rassemblé 700 personnes de la relève d’affaires sous le parrainage d’Alexandre Taillefer. L’objectif était de faire émerger une nouvelle génération de philanthropes montréalais.

Sébastien Barangé lors de l'inauguration du Joyau royal

« Nous voulions recruter 100 mécènes qui donneraient chacun 1000 $, » explique Sébastien Barangé. Réunir des donateurs pour offrir une œuvre d’art public à Montréal était une première. Les jeunes philanthropes ont répondu à l’appel.

Patricia Lemaire fait partie de ceux-ci.

« Je connaissais Sébastien grâce à des projets d’art contemporain, explique la jeune femme. Je lui ai tout de suite dit oui. »

Jury et mécénat

Pour sélectionner l’œuvre d’art qui serait offerte, la Brigade a décidé d’impliquer directement les mécènes.

« Nous ne voulions pas donner l’impression de nous payer une sculpture, précise Sébastien Barangé. Nous avions la volonté de faire les choses dans les règles de l’art. »

Un jury a été mis sur pied pour faire une pré-sélection. « Afin de mener à bien ce projet, poursuit-il, les jeunes philanthropes ont bénéficié de la collaboration et de l’expertise du Bureau d’art public de la Ville de Montréal. » Ce dernier a en effet accompagné le processus de sélection de l’œuvre et la bonne marche du projet.

Le duo derrière le joyau: Justin Duschesneau, architecte et Philippe Allard, artiste
 

« J’ai participé à toutes les étapes, de la sélection des artistes au développement de l’œuvre, témoigne Patricia Lemaire. De cette manière, on ressent une véritable proximité avec le projet. »

Ces deux années ont été très enrichissantes pour les mécènes ayant participé à plusieurs rencontres, lesquelles leur ont permis de mieux comprendre les critères de sélection et les étapes de mise en place d’une œuvre d’art public. 

« Je suis convaincu que la culture joue un rôle important dans le développement économique et social de notre société, souligne Sébastien Barangé. L’éducation et le mécénat sont les clés pour faire de la culture un engagement citoyen. »

Ravie de sa participation à ce legs important, Patricia Lemaire conclut : « J’aime qu’on puisse avoir un impact dans notre environnement. L’art public est quelque chose qui surprend, qui séduit et qui améliore notre ville! »

Le Joyau royal et le Mile doré

375 ans d'histoire, ça se fête!
En 2017, Montréal bouge, se réinvente, s'éclate et se souvient. Revisitez l'histoire de notre belle métropole et découvrez des projets urbains qui transforment notre milieu de vie.
Célébrez, cliquez ici