Un site Web de la Ville de Montréal
Vivre ma ville
Vue sur Montréal et la tour de l horloge durant une journée de smog hivernale

Halte au smog!

Publié le
9 décembre 2015
Le smog hivernal, cette brume jaunâtre composée de particules fines et de polluants qui souille l’air frais de l’hiver, compte son lot d’effets néfastes. Pour la santé de tous, il faut y voir!

Le chauffage au bois est une source importante de pollution et une des principales causes de smog. Les appareils de combustion au bois sont même la deuxième source d’émission de particules fines dans l’air, tout juste après les transports. 

Outre leurs impacts indésirables sur l’environnement et la qualité de l’air, les polluants issus de la combustion du bois ont des effets nocifs sur la santé : aggravation de l’asthme, bronchite infantile, cancer pulmonaire et décès prématurés chez les personnes souffrant de maladies cardiaques ou respiratoires chroniques. 

Pour préserver la qualité de l’air et la santé des Montréalais, on respecte donc le nouveau règlement sur le chauffage au bois. 

Pour obtenir de l’information sur la qualité de l’air et les avertissements de smog.

Bon à savoir
Il est désormais interdit d’utiliser un appareil à combustible solide durant les avertissements de smog. Lors des pannes d’électricité de plus de trois heures, cette interdiction est levée.