Un site Web de la Ville de Montréal
Vivre ma ville
Corvées de propreté

Citoyens, à vos balais !

Corvée beauté
Publié le
9 mai 2018
Chaque printemps, au retour des beaux jours, des citoyens de partout à travers la ville se rassemblent pour redonner à leur ruelle le lustre que mérite leur milieu de vie urbain.

Il est 10 h. Le ciel est aux nuages, certes, mais l’esprit est à la bonne humeur : les voisins d’une rue de Villeray se sont donné rendez-vous en ce dimanche matin d’avril pour nettoyer ensemble la ruelle, dans le cadre de l’une des nombreuses Corvées de propreté tenues par la Ville de Montréal.

Un rendez-vous fédérateur et festif

C’est Myriam qui a inscrit la ruelle sur le site de la Ville de Montréal et qui a invité ses voisins à participer. Armé de balais, de râteaux et d’un gros sourire, tout le monde afflue chez elle pour récupérer gants, t-shirts et sacs (de compost, de déchets et de recyclage) afin de se lancer dans le nettoyage d’une ruelle que l’hiver a bien malmenée.

La corvée de la ruelle Villeray

Pendant que Raphaëlle et Noémie se donnent comme mission de ramasser toutes les vieilles cannettes d’un bout à l’autre de la ruelle, les adultes raclent le sol en jasant joyeusement. Le petit Joseph, 2 ans, trottine en traînant un long balai derrière lui, dispersant candidement les petits monceaux de feuilles, de gravier et de détritus patiemment rassemblés par les balayeurs. L’important, c’est de participer, à la mesure de ce que chacun est capable de donner !

L’envie d’habiter davantage l’espace

Plus on est de fous, plus on rit, certes, mais plus le ménage est rapide et efficace également ! Les voisins adorent ce rendez-vous printanier placé sous le signe de l’entraide et de la fête. Non seulement un tel ménage est gratifiant, mais chacun a le sentiment de contribuer à la qualité de vie du voisinage.

Les sacs, les gants et les chandails sont fournis par la Ville

« C’est grâce à la corvée que mes filles de 6 et 8 ans ont rencontré de nouveaux amis qui habitent tout près ! » ajoute Steve, un papa qui habite son quartier depuis quelques mois seulement.

De belles rencontres, du grand air, un peu d’huile de coude et la satisfaction d’embellir un milieu de vie qui profite à tous, que demander de plus ?

 

Comment organiser une corvée de ruelle ? 

Tout au long de l’année, la Ville de Montréal fournit gants, t-shirts et sacs (compost, déchets et recyclage) aux citoyens qui s’inscrivent sur le site conçu à cet effet : https://ville.montreal.qc.ca/corvees/creer-une-corvee