Un site Web de la Ville de Montréal
Vivre ma ville
Julie Magnien

Bon débarras : la référence pour les ventes de garage

Amateurs de vintage
Publié le
18 avril 2018
Les articles encombrants des uns sont les trésors des autres ! Julie Magnien a toujours adoré parcourir les ventes-débarras, bazars, brocantes et autres braderies afin de faire LA trouvaille qui enjolivera sa maison. Tellement qu’en 2017, elle a lancé son propre site de référencement de ventes de seconde main, Bon débarras.

Nouvellement immigrée à Montréal, la jeune femme avait alors du mal à repérer toutes les ventes de son quartier. « Il fallait tomber sur l’affiche par hasard, sinon on passait à côté », dit Julie Magnien.

L’idée lui est ainsi venue de regrouper toutes les ventes de garage, de succession et de déménagement sur un même site, où vendeurs et acheteurs trouveraient facilement leur compte, et ce, gratuitement.

« Ma motivation principale demeure d’aider les gens, dit Julie Magnien. Les vendeurs investissent beaucoup de temps et d’efforts à l’organisation de ces ventes, ils veulent des visiteurs ! Et les acheteurs souhaitent meubler leur maison à petit prix ou tomber sur un trésor tout simple. »

Un projet social et humain

Plus que jamais, les Montréalais sont conscientisés à l’importance de réduire, de réutiliser et de recycler. Acheter un bien de seconde main d’un particulier ou le vendre à petit prix au lieu de le mettre au chemin est un pas vers une consommation plus responsable… et locale, de surcroît !

« Bon débarras se veut un facilitateur de ces transactions où tout le monde y gagne », dit Julie Magnien.

Aperçu de bondebarras.ca

La fondatrice du site est spécialement touchée par le cas des ventes de succession, où la famille doit souvent gérer la vente rapide des biens du défunt tout en vivant un deuil. « Une dame m’a déjà dit qu’elle avait dû payer le loyer de sa mère pendant des mois, incapable de vider l’espace », déplore la mère d’Ahuntsic.

Aux ventes de garage, ventes de succession et ventes de déménagement, Bon débarras ajoutera aussi prochainement les bazars, les friperies et les ventes-débarras des écoles et des organismes culturels. Tous pourront s’afficher gratuitement sur le site.

Respecter et inspirer

Bon débarrasveille bien sûr à seconformer aux réglementations en vigueur pour les ventes intérieures et les ventes extérieures à travers la ville (et la province), chaque arrondissement ayant des conditions différentes.

« Dans la section Conseils, j’aime aussi proposer des articles plus pédagogiques pour aider les gens à reconnaître de belles trouvailles », dit la passionnée d’antiquités.

De l’inspiration pour tous, bref !

http://bon-debarras.ca/