Le parc Frédéric-Back : une métamorphose unique

On l’appelle encore parfois l’ancienne carrière Miron ou le dépotoir Saint-Michel, ce gigantesque site d’enfouissement qui faisait la honte des citoyens.
Le parc Frédéric-Back.

Aujourd’hui, le complexe environnemental de Saint-Michel (CESM), un territoire de 192 hectares situé dans le nord du quartier du même nom, est en voie de devenir un très grand espace vert de Montréal, avec une superficie voisine de celle du parc du Mont-Royal. C’est le plus ambitieux projet de réhabilitation environnementale jamais porté par la métropole.

Un centre de tri, une centrale électrique et des sites de compostage y sont actifs depuis quelques années. Des installations culturelles et sportives comme la TOHU, le Cirque du Soleil, l’École nationale de cirque, Le TAZ et le Stade de soccer de Montréal y font également le bonheur des Montréalais. Les promeneurs, les coureurs et les cyclistes ont, quant à eux, adopté le parc linéaire qui ceinture le site. Un avant-goût de ce que deviendra le parc Frédéric-Back.

En 2017, deux nouveaux secteurs du parc, totalisant 17,7 hectares, seront ouverts aux citoyens. D’autres portions seront réaménagées, telles que les espaces adjacents au nouveau stade de soccer intérieur.

Ce parc métropolitain consacré à l’environnement, à la culture et aux sports sera terminé en 2023.

Ce projet est financé par la Ville de Montréal.
Investissement de la Ville de Montréal : 26,6 M$
  • Le parc Frédéric-Back.
  • Le parc Frédéric-Back.
    Photos : Ville de Montréal