Le jardin des Origines : hommage aux femmes autochtones

Déjà reconnue pour la qualité et l’originalité de ses jardins, la Maison Saint-Gabriel, musée et site historique, s’enrichira d’un nouvel espace végétal, à l’image des cultures pratiquées par les Premières Nations au 17e siècle.
Le jardin des Origines.

Le jardin des Origines, d’une superficie de 10 500 pieds carrés, rappellera l’apport des femmes à la fondation de Montréal, tout particulièrement celui des femmes amérindiennes. Il se déploiera sous les thèmes de la médecine, de l’alimentation, de la confection de vêtements, de la vannerie et de la broderie.

Pour dessiner le jardin, on s’inspirera de la forme de la tortue, symbole de la création du monde dans plusieurs récits amérindiens. Les sentiers conduiront les visiteurs à travers quatre zones illustrant chacune un point cardinal et une saison, avec leur couleur propre de végétaux et de graminées.

Avec ce projet d’histoire vivante, on veut rendre honneur à la culture autochtone et favoriser ainsi le rapprochement entre les communautés.

Ce projet bénéficie de la contribution financière de la Ville de Montréal et du Gouvernement du Québec, dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal, ainsi que du Gouvernement du Canada.
Investissement de la Ville de Montréal : 200 000$
    Photos : Ville de Montréal