Une œuvre d’art pour célébrer la diversité montréalaise

L’arrondissement souhaite tout particulièrement souligner la cohabitation harmonieuse des citoyens de toutes origines et encourager le dialogue entre ses deux quartiers fondateurs.
Legs du 375e au parc Notre-Dame-de-Grâce

Pour illustrer cette vision, une seule œuvre sera réalisée et se déploiera en deux entités. Imaginée dans un seul concept, elle se déploiera séparément dans les deux parcs phare des deux quartiers de l’arrondissement. Pour le quartier Côte-des-Neiges, elle se déploiera dans le parc de Kent, un espace de rencontres qui fourmille de vie et qui affiche plusieurs visages grâce à ses habitants issus de diverses cultures. Alors que dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce, elle prendra place dans le parc de Notre-Dame-de-Grâce, un lieu historique et de souvenirs apprécié pour sa verdure et pour son calme.

Idéation du legs

Une « charrette » d’idéation a été réalisée avec les étudiants de la Faculté d’aménagement de l’Université de Montréal et de la Faculté des arts et des sciences de l’Université Concordia. Elle a permis de guider les concepteurs dans la création d’un vocabulaire architectural et urbain spécifique au legs de CDN-NDG. Cette information a été mise à la disposition des firmes professionnelles qui s’en sont inspiré.

Ce projet bénéficie de la contribution financière de la Ville de Montréal et de l’Arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce.
Investissement de la Ville de Montréal : 1 M$
  • Legs du 375e au parc Notre-Dame-de-Grâce
    Photos : Arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce